Monday, July 31, 2006

Vous le saviez ?

J'ai découvert le Breizh Cola à Caen dans un magasin irlandais avec un ami. Il apparaît donc comme un produit sympathique, issu d'une petite société bretonne, sur un marché dominé par deux grandes sociétés américaines. Cela lui donne immanquablement un argument marketing militant façon altermondialiste, mais sans que cela soit la seule raison d'en boire. En effet, avec un goût fort proche du Coca et une gazéification douce fort proche du Pepsi, le Breizh Cola s'affirme comme le compromis parfait pour qui se sentirait tiraillé entre les deux grands. ENTRE COCA ET PEPSI,SON COEUR BALANCE... Après avoir ravagé le marché français et international des sodas avec son cola de la mort, Coca s'est attaqué à ce qui a toujours été jusqu'ici une forteresse française imprenable : le marché des eaux minérales. C'est en effet jusque dans les films et séries américaines que l'on voit triompher les étiquettes Evian ou Vittel, sans oublier Perrier pour les eaux gazeuses. Il paraissait donc bien ambitieux et risqué pour Coca-Cola de s'attaquer à de telles institutions. La Dasani s'affirme donc comme une eau minérale de très bonne tenue, pas révolutionnaire, contrairement à ce qu'essaient de nous faire avaler l'étiquette et le slogan, mais tres agréable et rafraîchissante, son meilleur atout restant une bouteille bleutée tout à fait classieuse.

2 comments:

Sitenreveuxyenrena said...

Tu parles de deux trucs en même temps?

Anonymous said...

c est bon alors le breizh cola?